mona-flatulence-01

Chaque jour qui passe la science fait des progrès source d’amélioration de notre bien-être. Ainsi on en sait davantage sur nos flatulences et il est envisageable que d’ici peu, les odeurs fétides qui accompagnent notre musique intestinale ne soient plus qu’un nauséabond souvenir. Déjà, vous devez savoir que l’essentiel de nos vents est inodore car composés à 99% d’hydrogène, de dioxyde de carbone et de méthane et de l’air que nous avalons.  La puanteur qui nous envahit est due à ce 1%  de gaz soufré. Pour mesurer l’ensemble des gaz contenus dans notre colon, des chercheurs ont sélectionnés 16 personnes sans problème digestifs à qui ils ont fait manger des haricots secs. Equipés de sonde rectale, les patients pouvaient lancer les premières notes de leur concerto en raie majeure. Non seulement les émissions gazeuses étaient soigneusement quantifiées mais des prises régulières d’acétate de zinc ou de charbon actif étaient administrées aux cobayes. Il en ressort que le charbon diminue sensiblement les émanations désagréables. Comme je l’avais écrit dans un article en 2013, le charbon actif utilisé sous forme de coussin retient l’essentiel des dégagements odorants. Cependant, en avaler en gélules résout une partie du problème et c’est plus discret.  S’y ajoutent une liste de médicaments tels le Beano, les suppléments pancréatiques, le cisapride, le métronidazole, mycostatine, la clindamycine, la ciprofloxacine, l’amoxicilline, le salicylate de bismuth, amitryptyline et un « mélange d’antibiotiques à base de plantes» contenant berbérine, l’armoise, et enfin l’extrait de pépins de pamplemousse, et les probiotiques contenant du Lactobacillus. Bon appétit !

Mona des gaz comme tout le monde mais ils sentent bons !

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
,

mona-rhinoplastie

Ces derniers jours, les journalistes nous ont déclamé à longueur de colonnes de canard que la Chine était devenue la première puissance économique détrônant les Etats-Unis. Permettez-moi de commenter cette information. Tout d’abord qu’un pays de 1.3 milliard d’habitants égale un pays de 300 millions, ça montre le chemin qui reste encore à parcourir pour que le Chinois moyen bénéficie du même train de vie que l’Américain et l’Européen. De plus tous les économistes savent que les chiffres publiés par le gouvernement de Pékin ne sont pas d’une fiabilité à toute épreuve. En effet comme du temps de l’URSS, les dirigeants contrôlent l’information et les résultats dictés par le Parti Communiste ne peuvent qu’être conformes au souhait des apparatchiks.

Bon, n’étant pas là pour vous faire un cours d’économie, j’arrêterai là mon propos. Et je relèverai simplement une dépêche. Les petites annonces proposant un emploi en Chine peuvent imposer des caractères physiques tel le poids, la taille… Aussi, les jeunes femmes notamment cherchent à avoir un physique suffisamment agréable pour décrocher un poste. Depuis quelques temps, elles acceptent de passer sur le billard pour avoir un nez Tour Eiffel. Et les chirurgiens surfent sur la vague. Ils affirment que ce nez peut convaincre un employeur.

Pour obtenir un nez en tour Eiffel, il faut prélever une portion de tissu sur le front de la patiente et la transplanter dans le nez pour créer du volume. C’est une technique demandant expérience et dextérité et qui n’est pas à la hauteur de toutes les bourses : environ 7.500€.

Ma chère Mona, avec vous point besoin de rhinoplastie, de liposuccion, de chirurgie mammaire, votre plastie semble pourtant être une réclame pour les cliniques esthétiques. Mais que nenni, tous vos charmes sont totalement naturels. Afin de remercier votre Maman qui a su si bien vous doter, buvons un coup. Je vous propose un vin du Marmandais : Coucou Blanc 2012 d’Elian Da Ros. Assemblage de Sauvignon et de Sémillon, ce vin est généreux. Quelques langoustines, un crabe et le plaisir est là !

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
, ,
Régime radical : faire bouillir sa culotte avant les fêtes

Régime radical : faire bouillir sa culotte

Bon les filles, voilà la saison tant redoutée pour nous les femmes aux formes idéales. Notre ligne irréprochable qui fait chavirer tant de cœurs risque d’en prendre un coup Les fêtes de fin d’année, corne d’abondance de la bouffe et des excès de table arrivent à grand pas et en quelques repas trop généreux, trop copieux, trop vineux, nous perdons en quelques jours ce tour de taille harmonieux, ces 60 cm qui ajoutés aux 90 de notre poitrine et de nos hanches peut augmenter dans des proportions qui n’en sont plus. Mais comment résister à la tentation épicurienne ? Comment ne pas se servir lorsque foie gras, huîtres, ortolans, chapons de Bresse, bœuf du Limousin passent devant nous ? Comment rester indifférents à ces moments bacchusiens, rassemblement familiaux ou amicaux ? Tant pis pour ma plastique, elle prendra un coup et il me faudra quelques semaines pour retrouver ce corps qui vous fait flipper, vous rend muets, vous attendrit tout en durcissant telle ou telle partie de votre être.

Même si des chercheurs américains affirment qu’il vaut mieux compter les heures que les calories. Selon eux, la prise d’aliments doit être contenue entre 8 heures et 20 heures. En dehors de ces horaires, notre corps aura tendance à stocker. Et quand il fait des réserves sortent bourrelets, peau d’orange, culotte de cheval, gros bide… Et si la femme a bien un ennemi, c’est la cellulite. Autant un homme peut avoir quelques rondeurs, autant la femme doit être mince. Que d’injustice !

Pour démontrer leurs dires, les savants états-uniens ont choisi des souris obèses et leur ont servi des repas identiques à des heures différentes. Après 38 semaines, celles qui ont mangé de 8.00 à 22.00 h ont perdu 25% de masse graisseuse de plus que les autres. Bon, je vais demander à ce que le réveillon commence à midi et finisse au plus tard à 20.00 h. Je ne suis pas sûre d’être bien comprise par ma petite famille.

Mona un appétit d’oiseau et une taille de guêpe.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
,
Le Préfet annonce un cessez le feu

Le Préfet annonce un cessez le feu

Dans le monde où nous vivons, les médias se jettent sur une information comme la vérole sur le bas clergé. Une des reines de la télé-réalité a tenu en haleine journalistes et consommateurs d’info. Cette semaine c’est Ségolène Royal qui rallume la guerre du feu. Le Préfet de la Région Ile de France, au vu d’une étude de la direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie d’Ile-de-France (fermez le ban), a décidé que les feux de cheminée seraient interdits à dater du 1er janvier pour diminuer la pollution de Paris.

Et hop, Monsieur le Préfet, d’un coup de stylo, vous rayez mille ans au moins d’histoire de la capitale. Les cheminées crachaient surement plus de fumée au XIX° siècle… Mais le décret fait référence à une forte pollution liée à ce mode de chauffage qui serait égale à celle produite par les voitures. Sans polémiquer, je serai curieux de savoir comment ont été estimés les chiffres. Comment les employés de la DRIEE-IF ont-ils recensés les feux réellement allumés par les foyers parisiens ?

Tant qu’à prendre des décisions sans concertation, je suggère à Monsieur le Préfet d’interdire aux femmes de pisser entre 23.00h et 5.00 h pour diminuer les hormones synthétiques rejetées via leur urine. En effets la pilule se retrouve dans l’eau des rivières et provoque une féminisation des poissons. Ce décret doit prendre effet dès le 1er janvier.

Je propose également de supprimer les boîtes de haricots blancs, les pois chiches, les oignons, les choux… qui génèrent trop de flatulences fragilisant la couche d’ozone. Ce décret doit prendre éfesses dès le 1er janvier. Toutes les boîtes seront déposées en place publique afin d’être détruites.

Ma chère Mona, il est plaisant de savoir que tant de technocrates veillent sur nous et nous disent ce qui est bien et ce qui est mal. Vivent les Préfets ! Bon, c’est pas tout ça mais avant qu’on nous interdise de déguster, on va s’en jeter un derrière la cravate : Château Tournefeuille 2011 (Lalande de Pomerol). Bien qu’encore très jeune ce vin est déjà fort agréable. Une aiguillette de canette pourra être son compagnon.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
, ,

mona-clavier-gaufre

Aux States, la création est omniprésente et les inventeurs ont de multiples moyens de financer leurs projets. En Europe, c’est un peu plus difficile…

Il existe un site chez l’Oncle Sam où il est possible de déposer un projet et de solliciter des donateurs. Si tous ne sont pas réalisés, des souhaits même loufoques trouvent un mécène. En vous rendant à cette adresse, vous en aurez une idée.

Mais venons en au fait, j’ai retenu un gaufrier original destiné aux accrocs de leur ordinateur. Et je dois vous avouer que Lépicurien et moi-même passons de nombreuses heures pour vous envoyer votre drogue quotidienne. Combien de lecteurs m’ont confirmé que s’ils n’ont pas la temps de lire l’article du jour, ils sont moins heureux durant leur journée. Et même si vous connaissez ma modestie légendaire, je suis fière de faire votre bonheur.

Bien, après ce moment de franche émotion, il est temps de revenir à cet ustensile de cuisine. Ce gaufrier est plus large que les autres et donc produit des gaufres assez grandes qui supposent un bon appétit, mais leur forme est originale et ne perturbe pas le drogué de matériel informatique puisqu’il est en forme de clavier. Certes, vous ne pourrez pas taper sur ses touches mais quelle joie pour un geek de croquer une gaufre d’un centimètre de hauteur croquante et moelleuse à la fois tout en continuant à pianoter sur son ordi et à se balader sur la toile.

Donc si vous voulez soutenir cette invention, vous pouvez verser des fonds, mais attention il reste très peu de jours…

Mona renversé la pâte sur son clavier. Dur, dur…

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
,
Mona crie au secours

Mona crie au secours

Quand je dis que vous êtes formidable. Je viens à peine de publier un article sur un sujet fort délicat et demandant du doigté que Eve Reviendelima m’envoie une information qui vient compléter à merveille les conseils que Michael Ettmüller prodiguait dans son ouvrage du XVII° siècle. Donc Eve a passé plusieurs semaines au Pérou et en a ramené une recette à laquelle les habitants proches du lac Titicaca prêtent de nombreux bienfaits pour la santé en général et la raideur du matériel à distribuer des frissons. Mais je ne vais pas vous faire attendre plus et reproduire ce qu’Eve écrit :

Là-bas, il y a des épiceries qui font un peu de tambouille et notamment un jus de grenouilles qu’ils absorbent régulièrement. Les femmes estiment que leurs hommes ont de véritables matraques de CRS lors de leurs échanges de fluides intimes. Certes, les Péruviens sont persuadés que leurs batraciens pêchés dans le fameux lac ont des qualités que les autres n’ont pas. Pourquoi pas, mais nous Frenchies, nous mangeons des cuisses de grenouilles depuis la nuit des temps. Je pense que cela peut expliquer nos qualités reconnues dans le monde entier pour la chanson des sommiers.

Un grand merci à Eve. Et comme dit un proverbe rainette : faut que ça saute !

Mona des lecteurs fabuleux.  

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
,

mona-charles-chauve

Régine Ecologue, à la suite des articles publiés récemment sur les problèmes de zigounette qui restent molles comme du flamby en présence d’une petite chatte chaude comme la braise, nous a écrit pour nous prodiguer quelques conseils destinés à nous les femmes qui partageons la vie des ramollis de la chipolata à poils frisés. Selon celle qui se présente comme sexologue, par des mots ou attitudes mal adaptés nous enfonçons notre partenaire de pieu dans un cercle infernal qui transforme un incident passager en un problème durable.

Tout d’abord, nous dit Régine, un mec normal peut et a des passages à vide qui entrainent un manque d’appétit pour la chose et une puissance temporairement absente. Et c’est là mes cocotes que nos interventions peuvent se révéler dévastatrices. Et la femme médecin de nous adresser quelques phrases malheureuses à éviter :

  • Ah, c’est ça, en me présentant ta zézette en chewing-gum prémâché, tu me confortes dans l’idée que tu n’as plus envie de moi. Il y a en a une autre dans ta vie. Je m’en doutais, je le savais : tu me trompes et cette salope, je lui ferai la peau, fumier !
  • Oh, tu sais, ça arrive à tout le monde. Mais tu vas voir mon roudoudou, je vais m’occuper de ton chibre. Je vais le redresser tel l’obélisque de la place de la Concorde. Tu ne pourras résister à mes charmes et mes caresses. […] Mais enfin merde avec tout ce que je t’ai fait, il est impossible que tu restes aussi amorphe qu’un escargot planqué dans sa coquille. Tu vois que c’est toi qu’a un gros problème. Y’a des perturbations dans ton calbute, t’es en panne de secteur.
  • Bon tes pannes à répétition, ça me courre sur le haricot. Que tu te mettes pas au beau fixe devant une beauté comme moi, c’est pas normal. Aussi, je te préviens dès ce matin, je prends rendez-vous chez un spécialiste qui va te remettre en état de marche. Sinon, je me casse

Bon les frangines, un grand merci à Régine qui appuie là où ça fait mal. Combien sommes-nous avec la boîte à trésor toujours en attente à maltraiter nos partenaires. Si comme moi ce sont des mecs de passage, y’a pas vraiment de conséquences. Le gars peut aller se blottir dans les bras d’une autre et avoir un développement de sa personnalité avec elle et m’oublier. Par contre si vous êtes baguée et que c’est chaque jour le même mec qui doit vous présenter ses hommages, faîtes gaffe à ne pas le blesser avec des phrases assassines lorsqu’il a Popaul en berne et qu’il ne peut éteindre votre réchaud.

Mona un tel physique que rares sont les gars qui ne lèvent pas bien haut leurs couleurs en son honneur.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
,

mona-lutin-malin

C’était en décembre 2012, notre Journal toujours prompt à aider l’humanité à se grandir vous proposait des idées de cadeaux pour Noel. Ce choix était si pertinent qu’il reste toujours d’actualité.

Mais bien que nos pages ne soient pas destinées à faire de publicité afin de garder notre chère liberté d’expression, il nous est fort agréable de vous parler de la toute dernière invention du Lutin Malin. Rappelez-vous, Christian Poincheval, bienfaiteur de l’humanité a mis au point une pilule qui parfume les vents qui s’échappent subrepticement de notre fondement. Il raconte l’origine de cette innovation :  

..Nous étions à table avec des copains et après un copieux repas, nous nous sommes presque asphyxiés tant nos pets étaient malodorants. Les vents n’étaient pas très agréables pour nos voisins de table. Il fallait donc faire quelque chose. Le son du pet, on peut encore l’éviter, mais l’odeur, on ne peut rien y faire…

Certes il existe bien une pilule qui parfume agréablement vos vesses (et vos fesses ?) mais vous aviez le choix jusqu’à maintenant, entre rose et violette. Imaginez que vous soyez à table en brillante compagnie et que votre intestin soit pris d’une folle envie de fredonner quelques notes de musique ventrale, vous dégagerez une odeur de fleurs qui pourra surprendre votre entourage. Et comment expliquez que la source odorante vient de votre panse. Aussi, c’est un plaisir de vous annoncer la commercialisation d’une pilule au chocolat. Lorsque vous lâcherez une perlouse, vous pourrez dire à votre voisine : tiens, je crois deviner que le dessert sera chocolaté. Et même si ce n’est pas le cas, elle croira qu’un relent cacaoté arrivait des cuisines. Et hop, votre flatulence au lieu d’écœurer vos commensaux leur ouvrira l’appétit. Elle est pas belle la vie.

Enfin pour les amateurs de Star Wars, une petite vidéo qui vous permettra d’attendre sereinement la sortie du prochain film.

Ma Chère Mona, je vous offre cette boîte aux douces effluves. Faîtes en bon usage. En attendant, pour accompagner le chocolat rien n’égale un vieux Banyuls. Celui du Domaine Pietri-Geraud est du millésime 1950. Un festival odorant, une longueur en bouche exceptionnelle : un monument.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
, , ,

mona-bio-bus

Si vous arrivez en Angleterre par l’aéroport de Bristol, vous pourrez emprunter le premier bus alimenté au gaz biométhane. Ce gaz provient d’une usine de traitement toute proche qui  recycle les eaux usées et les déchets alimentaires. En un mot comme en cent, cet autobus roule grâce à la production annuelle de cinq personnes pour effectuer un peu plus de 300 km. Donc chaque habitant qui se déleste dans ses toilettes en montant dans ce transport en commun participe activement à son propre transport. Le coffre situé sur le toit contient en effet un gaz d’origine humaine tout à fait naturel si ce n’est que le méthane est traité de façon à ne pas dégager d’odeurs nauséabondes.  

Comme aurait dit Neil Armstrong : ‘C’est un petit pet pour un homme, un bond de géant pour les bus de la cité’.

Ma Chère Mona vous qui êtes écolo dans l’âme, je suis certain que vous prendrez une des quarante places de ce bus lors d’un de vos déplacements chez les Rosbifs. En attendant que diriez-vous de boire un coup ? Ce sera un vin blanc de Mâcon-Vergisson, La Roche 2008 du Domaine Saumaize-Michelin. Un très grand vin aux notes d’agrumes et de miel. La longueur en bouche vaut les grands blancs de la Côte de Beaune.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
,
Mona mesure les lancers

Mona mesure les lancers

Dimanche dernier, se tenait le concours du jet de sapin de Noël au sein d’une entreprise spécialisée dans la culture du résineux. Une centaine de concurrents se sont présentés pour inscrire leur nom dans le bois.  Pour ce il fallait lancer le plus haut puis le plus loin possible un sapin de 1.80m et pesant 10 kilos. Chacun avait le droit à trois essais. Afin de respecter une parfaite égalité entre les candidats, les arbres étaient régulièrement changés car, vous imaginez bien qu’à force d’être catapultés en tous sens, des branches se détachaient du tronc et allégeaient le projectile C’est un ancien militaire, âgé de 26 ans, Owen Davis qui a gagné le concours en lançant à 6.70m en hauteur puis plus de 8.00m en longueur. Il faut souligner que les fonds récoltés lors des inscriptions ont été reversés aux œuvres de l’armée britannique. Le vainqueur a reçu 100£ et une bouteille de Champagne.

Deux manières d’interpréter cette nouvelle en provenance d’Angleterre. On peut admirer le gars qui propulse un sapin si haut et si loin. Ou bien, on se dit que décidément l’homme moderne s’emmerde et qu’on ne compte plus les concours idiots du plus grand bouffeur de hot-dog, du plus grand avaleur de soda en un temps record, du mec qui envoie le plus loin un noyau de cerise ou un bouchon…

Quitte à vous paraître lâche, je ne prendrais pas parti même si je trouve tout ça pour le moins idiot.

Bon en attendant, je vais aller de ce pas acheter mon arbre de Noël et lui coller un paquet de guirlandes.

Mona un cœur d’enfant.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :

mona-cerf-oeuf

Purée de ta mère, j’ai beau, depuis fort longtemps, vous donner nombre de remèdes à faire appliquer sous toute forme à vos hommes contre la mollesse du membre au moment des joutes amoureuses, vous êtes toujours en nombre, nobles dames frustrées de la boîte à trésor à me demander des trucs supplémentaires. A force moi des trucs, j’en ai de moins en moins et je me dis que si vos gars devant vos merveilles, drogués au viagra comme des allemandes de l’Est plongeant dans une piscine olympique, ont la chipolata aussi molle qu’un escargot sorti de sa coquille, je ne vois pas ce que je vais trouver de plus pour affermir leur bigoudi chauffant. Bon, mais quand il faut y aller, faut y aller.

Faisons appel à un médecin allemand du XVII° siècle, Michael Ettmüller. Il reprend évidemment la liste des aliments qui agissent sur le gourdin à pépère : amandes, huitres, chocolat… Il rappelle que les béatilles sont également efficaces. Dois-je vous  expliquer que les béatilles sont un mélange de crêtes et de testicules de coq ? Quant au sang du gallinacé et à l’esprit qu’on en distille, est un remède indubitable pour exciter l’appétit amoureux et réveiller les testicules engourdis.

Mais c’est le cerf qui semble convenir au mieux pour titiller le zizipanpan. Soit vous ingurgitez du sang d’un mâle en rut avant qu’il ne saute les biches de sa harde, soit vous arrachez le priape du cervidé en plein brame. Réduit en poudre, le précieux appendice est mêlé à un œuf à la coque. Vous pouvez ajouter un peu de vin rouge. Ce mélange anime extrêmement les parties intimes selon le bon médecin. Si vous ne vous imaginez pas en train de cavaler derrière un cerf, je vous rassure, votre cas n’est pas désespéré. En remplacement du priape, il est possible de râper une corne d’un taureau au moment où il va sauter une vache. Ce remède rend également fort vigoureux l’appendice queutal.

J’espère que cette pharmacie renforcera la zigounette de votre homme et qu’il vous fera grimper aux rideaux. Mais n’exagérez pas. Absorber en quantité ces traitements ou bien votre mari risque de s’isoler dans la forêt et se mette avec des yeux de biche à bramer ou parte fréquenter les étables à la recherche d’une grosse vache…

Mona fait un rôti de biche. Miam, miam !

Vous avez aimé cet article? Partagez-le :
, ,